le branding

Publié le par max&ben

   La stratégie Nike est axée sur le branding, et tout particulièrement celui des stars. Mais qu’est-ce que le branding ?
On peut le définir comme le fait d’attacher la marque à un produit afin de le distinguer des autres produits. Littéralement, il signifie le pouvoir de la marque, en réalité c’est tout simplement la tactique de « martelage » des images de Nike dans les médias.
  
L’un des principes fondateurs de Nike était de transformer un groupe select d’athlètes en superstars dans le style hollywoodien, et les associer non pas a leurs équipes ni même, à leurs sports, mais plutôt à certaines valeurs sur l’effort physique en tant que transcendance et persévérance dans l’effort.
Knight a beaucoup investi dans ce domaine avec notamment l’exemple le plus significatif qui est celui de Michael Jordan.

Mais Knight ne s’arrêta pas à une seule star et se diversifia dans tous les sports possibles avec plus récemment la campagne Joga bonito dans le football ou encore la sponsoring de Tiger Woods, grand champion de golf américain.

Un grand nombre des spots télévisés les plus célèbres de Nike utilisent des stars pour mettre en avant l’idée de valeurs sportives, plutôt que la simple représentation que l’on peut se faire du sport. Les spots mettent souvent en valeur des sportifs célèbres s’adonnant à une discipline différente de celle qui est la leur sur le plan professionnel, ainsi, par exemple, le tennisman professionnel André Agassi exhibant sa version du « golf rock’n’roll ».
De plus Knight allait aussi associer Nike a à toute une série de petits événements inattendus, humainement intéressants. Par exemple, à l’équipe de ski de fond Kenyane qui participa aux Jeux d’hiver de 1998 à Nagano. Quel reporter sportif pouvait rester insensible devant la naissance d’une équipe de ski africaine ?
Depuis des années, Nike a su réagir aux évènements sportifs. C’est ce que les économistes appellent l’« opportunist mark », l’idée qu’une entreprise utilise l’actualité pour mener ses campagnes de pubs à bien. Le dernier exemple en date est celui de l’utilisation de l’image de Materazzi dans un spot où on le voit résister a des agressions sur le thorax. (cf. : le coup de boule de Zidane)
Cette stratégie orchestrée par Nike vise à rendre la marque omniprésente et c’est chose faite notamment grâce aux spots télévisés et à Internet.
Cette stratégie marketing fait cependant face à de virulentes oppositions qui remettent  en cause l’infiltration dans les cours de récréation de la virgule. Cela conduit à une véritable domination des marques dans les écoles. Les jeunes ne voient plus que par cela et à ce jeu c’est encore Nike qui remporte la bataille.  
 

Publié dans success-story

Commenter cet article